Sorociné est un média qui pose un regard féministe et inclusif sur le cinéma, et existe sous forme de podcast, de revue et de site internet. Sous sa forme numérique, une équipe bénévole de passionnées abordent les sorties en salle, SVOD et VOD, et mettent en avant les femmes et minorités devant comme derrière la caméra. Présentation d’une formidable équipe de rédactrices aux sensibilités variées :


PAULINE MALLET

Après des études en analyse et théorie du cinéma, elle s’est dirigée vers le journalisme et plus  précisément la critique. Indépendante, elle est passée par plusieurs médias dont KonbiniCinéSéries, Cheek ou encore We Love Cinema avant de créer en 2018, Sorociné. Depuis 2020,  elle est membre du comité de sélection longs métrages de la Semaine de la Critique, sélection  parallèle au Festival de Cannes. Elle est également membre du Syndicat de la Critique de Cinéma et du Collectif 50/50.  

De Jacqueline Audry à Chloé Zhao en passant par Kathryn Bigelow, Agnès Varda, Jane Campion, Ida Lupino, Chantal Akerman ou encore Andrea Arnold ; les réalisatrices qui peuplent sa dvdthèque sont nombreuses et variées même si souvent américaines dû aux nombreux axes américains qu’elle a étudiés pendant de nombreuses années.


AMANDINE DALL’OMO

Cinéphile de pacotille adepte des grands écarts cinématographiques, quelque part entre mauvais goût assumé, giallo queer et southern gothic désenchanté. N’a pas d’autre prétention que d’avoir tout appris aux côtés de Vanessa Paradis dans l’obscurité mélancolique d’un cinéma porno. Membre du Syndicat de la Critique de Cinéma et du Collectif 50/50

Cinéastes favori‧tes : Maya Deren, Agnès Varda, Kenneth Anger, Yann Gonzalez, Chloé Zhao, Carole Roussopoulos, Márta Mészáros, Naomi Kawase…

Films fétiches : Pet Semetary, Les Funérailles des Roses, The Rocky Horror Picture Show, Carrie, L’Une Chante, L’Autre Pas, Belladonna of Sadness, A Silent Voice


LAURA ENJOLVY

Passionnée par le cinéma, dans le terme le plus pur (la technique, la fabrication), j’aime tout autant me perdre dans un univers, dans une mise en scène et surtout décortiquer le regard apporté et l’analyser d’une multitude de façon. Ne peut vivre sans salles obscures, sans bibliothèques et sans thé. Aime de façon égale Agnès Varda, Wonder Woman et Agatha Christie.

Cinéastes favorites : Jane Campion, Chloé Zhao, Andrea Arnorld, Naomi Kawase

Films fétiches : Atlantique, Portrait de femme, Thelma et Louise, Dance girl dance, Murs Murs, Certaines femmes


MANON FRANKEN

Ma première passion sont mes chats, ma deuxième passion est le cinéma (c’est dire à quel point j’aime mes chats). Curieuse de tout ce qui touche à l’étrange, je ne boude pas non plus mon plaisir devant des œuvres plus conventionnelles. Je défends autant le cinéma français que je m’intéresse à celui d’ailleurs.

Cinéastes favorites : Céline Sciamma, Léa Mysius, Naomi Kawase

Films fétiches : Le Conte de la Princesse Kaguya, Antiporno, Innocence, L’Une Chante, L’Autre Pas, White Bird, Thirteen…

Séries : Girls, Nana


CHLOÉ RACHEDI-BRUYAT

Féministe et cinéphile, je tente d’instruire des élèves de grande section de maternelle. J’exprime ce que la neutralité de mon métier m’empêche de leur inculquer dans les épisodes du podcast et sur le site.

Cinéastes favorites : Greta Gerwig, Cécile Sciamma

Films fétiches : Mamma Mia, Les demoiselles de Rochefort, Mustang, la saga Harry Potter, Cléo de 5 à 7


LÉON CATTAN

Amatrice de Jennifer’s Body, Grave, ou encore Ginger Snaps, Léon traque passionnément tous les films qui parlent de puberté féminine par le prisme du film d’horreur. Le reste du temps, elle écrit des critiques et finit son Master en études de genre.


LISA DURAND

©Joris Bazin et Jean Ranobrac

Diplômée en études de production audiovisuelle, cinéphile et sériephile passionnée et légèrement obsessionnelle, je navigue ; le regard toujours curieux entre les comédies musicales, les teen movies, les séries BBC et HBO, ainsi que le cinéma d’hier et d’aujourd’hui. Vous pouvez également retrouver mes écrits sur le site du webzine féministe Deuxième Page et me retrouver les week-ends d’Halloween lors du Smells Like Teen Spirit Festival avec tous les autres membres de l’équipe de programmation.

Réalisatrices du love : Claire Denis, Jane Campion, Kathryn Bigelow, Lana & Lilly Wachowski, Céline Sciamma, Andrea Arnold et Melina Matsoukas.

Films du love : Beau Travail, Paris Is Burning, Wanda, L’Une chante, l’autre pas, Bliss


ESTHER BREJON

Journaliste cinéma, passée par OCS, aujourd’hui rédactrice pour Revus & Corrigés et Rockyrama, j’aime le cinéma classique français, italien et américain. Curieuse de comprendre pourquoi on n’entendait jamais parler de certaines réalisatrices, j’ai créé le podcast « Silence elles tournent » sur les femmes oubliées de l’histoire du cinéma. J’aime Gena Rowlands chez Cassavetes, Bette Davis dans tous ses films, les mélodrames de Douglas Sirk, la voix de Delphine Seyrig, Ida Lupino derrière la caméra, les films historiques de Jane Campion et la mélancolie de Cléo chez Varda. 


Cinéastes favorites : Jane Campion, Alice Rohrwacher, Kelly Reichardt, Céline Sciamma, Greta Gerwig, Lynne Ramsay, Justine Triet


Films fétiches : Portrait of a Lady, Toni Erdmann, Frances Ha, Le père de mes enfants, La garçonnière, Opening night, Les fraises sauvages, The Philadelphia story, Paris Texas, The Misfits, All that jazz 


MARIANA AGIER

Cinéphile infatigable, je fais jongler mes centres d’intérêt entre critiques de films, analyse de box-office et questions de financement. Passionnée par le renouvellement des regards dans l’actualité cinématographique, j’aime aussi commenter les rentrées littéraires, ou vous faire découvrir la beauté du cinéma sud-américain. Vous pouvez aussi me lire sur mon blog L’art de voir.

Cinéastes fétiches : Céline Sciamma, Julia Ducournau, Pablo Larrain, Phoebe Waller-Bridge, Léa Mysius

Films de chevet : Thelma et Louise (Ridley Scott), Portrait de la jeune fille en feu (Céline Sciamma), Les Combattants (Thomas Cailley), la trilogie Before (Richard Linklater), Fleabag (Phoebe Waller-Bridge), Princesse Mononoke (Hayao Miyazaki)